Le gouverneur de la Ville de Conakry, Soriba Sorel Camara a reçu en audience, mardi, 14 avril 2015, l’ambassadrice de la République de Cuba en Guinée, Maïté  Rivero Torres, en compagnie du 3ème secrétaire d’Ambassade, Daffue Mirabal Garcia, a suivi l’AGP.

Après la présentation de la capitale Conakry et ses équipements marchands à son hôte, le gouverneur de Conakry est revenu sur l’appui inestimable que Cuba apporte à la République de Guinée sur plusieurs domaines, dont la formation sanitaire et militaire, depuis les temps de la Révolution, un appui voulu par les devanciers Ahmed Sékou Touré et Fidel Castro Ruz.

Camara s’est dit très heureux de constater que  l’ambassadrice de Cuba fait des efforts pour la continuité des relations, combien séculaires, aux côtés des femmes guinéennes. «Je suis fière d’autant plus qu’à travers vous, les relations se renforcent», dira-t-il.

Le gouverneur a remercié et félicité le peuple cubain pour avoir tenu malgré  l’embargo. Il n’a pas occulté l’assistance apportée à la Guinée par la population cubaine depuis l’éclatement de l’épidémie Ebola dans le pays.

Pour sa part l’ambassadrice  de Cuba en Guinée, Maïté Rivero Torres a rappelé, qu’‘’entre Cuba et la Guinée, il y a un respect mutuel dans le maintien des relations. Elle a mis l’accent sur les efforts que son Ambassade fournis avec les différents départements ministériels dont l’Elevage et la Santé.

«Il y a des équipes de médecins cubains à Conakry et à l’intérieur du pays dans le cadre de la lutte contre Ebola», a informé la diplomate cubaine se souvenant des bons rapports entre les deux pays sur le plan diplomatique.

Elle a mis l’occasion à profit, pour remercier le peuple de Guinée qui, dit-elle, a toujours soutenu le peuple cubain pendant le blocus.

«Je réaffirme mon engagement à continuer avec la Guinée», a-t-elle rassuré.

La composition d’une commission de travail chargée de recenser les domaines dans lesquels Cuba peut apporter son soutien à la capitale guinéenne a été décidée par les deux parties.

La fin à la rencontre a été marquée par la remise d’un cadeau symbolique.

AGP