Colonel Mamadou Alpha Barry

Pour une deuxième fois, le colonel Mamadou Alpha Barry, ex porte-parole de la gendarmerie nationale était devant la cour d’appel de Conakry, dans la suite de l’affaire qui l’oppose au commerçant ibrahima Diallo que l’inculpé présente comme son « oncle ».

Pour rappel, le Colonel, condamné depuis le 11 novembre 2020, avait été reconnu coupable de « vol aggravé », par le tribunal militaire de Conakry, qui l’avait condamné à 5 ans de prison et au paiement de 140 millions de GNF, avant que ses avocats n’interjettent appel auprès de la cour d’appel.

Lors de la précédente audience, cette cour avait demandé des documents afin de « mieux cerner le dossier ».

Comme à l’audience au tribunal militaire, les avocats de la défense et de la partie civile, à travers les faits, ont voulu respectivement démontrer l’innocence ou la culpabilité du prévenu.

A la suite des plaidoiries, le procureur a requis la confirmation de la condamnation du colonel Barry.

Le président du tribunal a renvoyé l’affaire au 26 avril pour le délibéré.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com