Dans une vidéo amateur publiée hier chez nos confrères du site Actujeune, des patients apparemment testés positifs au COVID-19, s’acharnent contre le personnel soignant au CTEPI de Donka, sous prétexte qu’aucune prise en charge n’a été faite à leur égard depuis leur arrivée sur place (aux environs de 10 heures).

Joint au téléphone par notre reporter ce matin, l’ANSS, à travers sa cellule de communication, dit ne pas être au courant de cette situation pour le moment.

“Je ne pense pas qu’il y ait un problème de ce genre. C’est-à-dire des cas où des gens sont là et ils n’ont pas de place, non! Je ne crois pas à ça. C’est vrai que je n’ai pas encore eu langue avec mes collègues qui sont là-bas pour en savoir plus, mais je ne pense pas qu’il y ait une situation comme ça”, nous a confié notre interlocuteur.

Avant d’ajouter ceci : “ce que je sais, nous sommes en train d’aménager des CTEPI (centre de traitement et de prise en charge). Celui de Nongo est fini, au camp (Alpha Yaya Diallo) et même à Matam on est en train d’aménager un centre pour recevoir des malades”.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com