Dr Manizé Kolié

Conakry, 31 mars (AGP)- Le secrétaire général du syndicat des pharmaciens privés de Guinée, Dr Manizé Kolié a informé lundi, 30 mars 2020, le gouvernement guinéen sur la vente des fausses chloroquines et nivaquines sur les marchés parallèles de médicaments.

La déclaration de Docteur Kolié fait suite à un constat sur le terrain, ce au moment où l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS), envisage de recourir à la Chloroquine, déjà expérimentée dans certains pays comme la France pour le traitement des cas graves de Covid-19.

« L’importation massive de fausses chloroquines risque d’endeuiller beaucoup plus nos compatriotes dans la mesure où certains commencent déjà à faire l’automédication avec des fausses chloroquines. Nous remarquons aujourd’hui que certains sont transportés d’urgence vers des hôpitaux. Pour éviter le pire j’en appelle au gouvernement pour bloquer cette chaine de la mauvaise Nivaquine et Chloroquine, fabriquées en Inde », a averti Dr. Kolié.

Outre les fausses marques de Nivaquine et de Chloroquine en circulation sur les marchés et dans les quartiers, d’autres faux matériels sanitaires sont vendus aux pauvres citoyens analphabètes et perturbés par la propagation du COVID-19 en Guinée.

Avec AGP

Publicités