Alors que l’information crée la psychose dans la cité, une personne se disant être le chauffeur qui aurait été testé positif au coronavirus et qui est activement recherché par les autorités sanitaires de Labé, a contacté dans la matinée de ce dimanche 14 juin 2020 un reporter de Guinee7.

Sous le couvert de l’anonymat, notre interlocuteur dit être choqué des informations qu’il entend à son sujet. « J’ai été testé le mercredi 10 juin à Kouriah, le même jour, j’ai reçu mon résultat qui était négatif, quatre jours après, on me rappelle pour me dire que le résultat est encore positif. Je ne comprends plus rien. À kouriah, le test se passe dans une pagaille indescriptible, il y a assez de personnes, aucune organisation. Je partais à Labé, mais j’ai eu une panne en cours de route, ce qui a fait que je me suis retourné. Les autorités sanitaires de Labé m’annoncent même du côté de la préfecture de Mali. Moi je n’ai jamais été à Mali. Je ne suis même pas arrivé à Labé Il faut qu’ils (les responsables sanitaires, ndlr) arrêtent, je me porte bien je suis à Conakry. » nous a t-il dit, avant de préciser qu’il ne répond pas aux appels des services sanitaires parce qu’il n’a plus confiance.

Joint au téléphone, le Directeur régional de la santé, le Docteur Mamadou Houdy Bah nous a confirmé avoir échangé avec ledit chauffeur qui a confirmé sa présence à Conakry.

Sam Samoura pour Guinee7.com