Dans une de nos précédentes dépêches, on vous l’annonçait, qu’un militaire venu de Conakry pour payer la pension des militaires à la retraite à Labé a été testé positif au coronavirus. Les autorités sanitaires locales avaient annoncé être à pied d’œuvre pour recenser tous ses contacts. Dans l’après-midi de ce vendredi, plusieurs informations ont circulé dans la cité, informations selon lesquelles, le militaire aurait eu des contacts avec le personnel de l’agence de la Banque centrale de Labé. 

Le militaire, un adjudant-chef de l’armée guinéenne était en séjour à Labé depuis le 17 Mai dernier. Pendant toute la matinée de ce vendredi, 22 Mai, les autorités sanitaires étaient au camp Elhadj Oumar Tall de Labé pour l’identification de ses contacts. On nous apprend que déjà les 315 pensionnaires sont identifiés comme étant les contacts indirects car, ils ont été payés par les trois agents avec lesquels l’adjudant-chef a eu un contact direct. Selon une source à l’agence de la BCRG de Labé, l’adjudant-chef n’a effectué aucune opération bancaire à l’agence et donc, il n’a pas été en contact avec le personnel qui, nous précise notre source, est très réduit actuellement. Depuis plus d’un mois maintenant, à cause du coronavirus, le personnel de l’agence de la banque centrale de Labé est subdivisé en des groupes de travail.

Cependant, l’adjudant-chef a été au contact de son frère, qui se trouve être un militaire qui est détaché à l’agence de Labé.  Ce militaire en question a aussitôt été contacté et, est actuellement à la disposition des autorités sanitaires. C’est ce qui fait que le travail s’est normalement poursuivi ce vendredi à la banque centrale de Labé, nous précise notre source.

À part les trois contacts directs de l’adjudant-chef, qui ont été transférés à Kindia avec lui, les autres contacts sont suivis au camp Elhadj Oumar Tall de Labé en attendant les résultats des trois agents de paie.

Sam Samoura pour Guinee7.com 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.