Dr Sakoba Keita, directeur national de l’Agence Nationale Sécurité Sanitaire (ANSS) était l’invité de nos confrères d’espace FM, ce mardi 30 juin 2020. Au cours de cet entretien, le premier responsable de la lutte contre la pandémie du coronavirus en Guinée a fait le point sur le compte à rebours qui a été lancé pour stopper la maladie en 60 jours.

« A date, pour votre information nous avons réussi à confiner 719 ménages répartis dans les cinq communes de Conakry dont Dixinn (83), Kaloum 4, Matam 85, Matoto 276 et Ratoma 271. Donc toutes ces familles on est en train de leur donner comme prévu, l’alimentation pour qu’elles puissent respecter le confinement. Et nous continuons à les examiner », a laissé entendre Dr Sakoba Keita avant d’annoncer la réception des équipements qui vont faciliter les tests.

« La bonne nouvelle, hier, nous avons reçu 100 tests, qui sont venus donc nous sommes en train d’étudier les modalités de distribution. Ces tests-là vont énormément augmenter nos capacités de dépistage, raccourcir un peu le temps de patience des gens testés parce que en 45 mn on peut obtenir les résultats. Donc, ce ci viendra renforcer encore nos dispositifs de tester tous nos contacts entre la fin et le 12ème et 14ème jour afin qu’on soit sûr qu’on n’a sauté personne », a-t-il annoncé.

Plus loin Sakoba Keita dira qu’ « en matière d’épidémiologie les chiffres qu’on présente c’est à titre indicatif, étant donné que dans une maladie on peut avoir même des gens qui portent la maladie et qui ne sont pas du tout dépistés. Donc, avec cette maladie il y’a beaucoup de porteurs sains, qui ne présentent aucun symptôme. Donc face à une telle maladie donner un chiffre exact c’est vraiment être trop optimiste ».

Et de conclure, « Alors nous pour le moment nous avons des chiffres à titre indicatif et nous allons bientôt augmenter notre capacité de dépistage avec l’arrivée des tests rapides. Donc, attendez-vous que le chiffre qu’on donnait, on ait des cas supérieurs à ça dans ces jours-ci. Donc, nous pensons qu’on va avoir une augmentation du nombre de nouveau cas quand on va introduire les tests rapides d’ici la fin de la semaine. Pendant deux semaines après nous allons commencer la vraie descente de façon durable. »

Bhoye Barry pour guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.