Mamadou Pète Diallo, ministre de la Santé

Dans un communiqué publié ce 3 janvier, le ministère de la Santé impose certaines mesures qui étaient en vigueur sous Alpha Condé et délaissées sous la junte. Ci-dessous le communiqué.