Le juge de la chambre de contrôle d’instruction de la Cour de répression des Infractions Économiques et financières a infirmé ce mardi, l’ordonnance de mise en liberté d’Ibrahima Kassory Fofana, Oyé Guilavogui et Mohamed Diané, tous ministres à l’époque d’Alpha Condé.

Au sortir de l’audience, Me Sidiki Bérété l’un des avocats des prévenus a donné l’information. « La chambre de contrôle d’instruction vient d’infirmer toutes nos ordonnances, blanchir les mandats de dépôt du procureur spécial Aly Toure. Mais la lutte va continuer », a-t-il expliqué.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com