L’ancien premier ministre, Ibrahima Kassory Fafana, devrait être entendu par la chambre d’instruction de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières, (CRIEF). Mais selon un de ses avocats, il s’est abstenu de comparaître.

« Le procureur s’est précipité pour saisir la chambre d’instruction. Aujourd’hui à 14h nos clients devraient comparaître, notamment le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana devant la chambre d’instruction de la CRIEF. Le courrier qui nous a été adressés par la chambre d’instruction, il était indiqué première comparution. Mais il se trouve déjà qu’il y a eu une première comparution devant le procureur. Sur cette base, il y a déjà eu inculpation »,  a fait savoir Me Almamy Traoré un des avocats Kassory et Cie, ce vendredi 15 avril au cours d’une conférence de presse qu’ils ont organisée.

« Nos clients se sont abstenus. Si nos clients se sont abstenus de répondre devant la chambre d’instruction ce n’est pas pour narguer qui que ce soit, ce n’est pas parce qu’ils sont au-dessus de la loi, mais ils veulent que les choses se passent dans les règles de l’art conformément à la loi », a-t-il précisé.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199