C’est dans plusieurs quartiers de Conakry, ce vendredi nuit, que des jeunes ont fait entendre leur colère, en barricadant les routes. 

Ce sont des jeunes amoureux du football, et qui n’ayant pas pu suivre le match d’ouverture de la CAN, ont brièvement barricadé quelques routes, notamment sur l’échangeur de Kenien, le rond-point de Gbessia, la route du Niger au niveau du quartier Dabondy et Bonfi. 

Pour cette fois, pas le temps de mettre le feu aux pneus comme à l’accoutumée. Ces jeunes mécontents, ont pour la plupart barré les routes avec des cailloux et des morceaux de bois pour bloquer la circulation. Avant d’être dispersés par la police à coups de gaz lacrymogène. 

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici