Ousmane Gaoual, Etienne Soropogui, Abdoulaye Bah et Cellou Baldé, tous membres de l’équipe de campagne de Cellou Dalein Diallo, ont été inculpés lundi et placés sous mandat de dépôt à la Maison centrale par un juge du tribunal de Dixinn. Poursuivis entres autres pour « troubles à l’ordre public, incitation à la violence, détention et fabrication d’armes légères, association de malfaiteurs », les quatre personnes rejoignent ainsi Cherif Bah, en prison, inculpé plutôt pour les mêmes causes.

Focus de guinee7.com