Morisanda Kouyaté

Ce jeudi, une réunion de crise s’est tenue au ministère guinéen des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger. Le département se dit inquiet des derniers développements de la situation politique entre les voisins Ukrainiens et Russes. Sur la table, comment venir en aide à environ 800 Guinéens vivant en Ukraine.

Si cette partie de la réunion s’est tenue à huis-clos, le ministre des Affaires, Dr Morissanda Kouyaté a rendu publique une première décision: la suspension avec effet immédiat du Consul Honoraire d’Ukraine en Guinée, Charles Amara Sossoadouno. Il lui est reproché d’avoir fait circuler, sur les réseaux sociaux, appelant, au nom de l’Ukraine, la Guinée à prendre position dans le conflit.

Après avoir posé des questions avec insistance sur le caractère officiel ou non de la lettre, et expliqué la voie diplomatique à suivre pour la transmission des documents officiels étrangers à la Guinée, le Patron de la diplomatie a enjoint le Consul suspendu à faire une déclaration à la presse pour démentir l’intox qu’il a contribué à répandre sur les réseaux sociaux.

Sur la question des guinéens bloqués en Ukraine, le Ministre a indiqué qu’il a reçu des instructions fermes du Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, de prendre les dispositions nécessaires pour les mettre à l’abri.

𝗗𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗜𝗻𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗥𝗲́𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲.