Malick Kébé, directeur du Fonds de développement des arts et de la culture (FODAC), et son équipe, ont reçu en audience, ce jeudi 15 octobre, une délégation de l’ambassade des Etats-Unis en Guinée, au siège social de leur structure, sis à Kaloum, à Conakry.

Dirigée par Gaïna Davila, conseillère culturelle de l’ambassade, cette délégation, d’après le directeur de FODAC, avait pour but, d’une part, une prise de contact entre les deux structures, de l’autre, la projection d’un partenariat qui pourra permettre à la Guinée de développer et de réhabiliter ses lieux touristiques et son patrimoine historique.

« Cette délégation est venue nous rendre visite, dans le cadre de la coopération culturelle entre la Guinée et les Etats-Unis. Nous sommes en train de réfléchir sur un certain nombre de points sur lesquels il pourrait y avoir de la coopération, de la collaboration, afin de pouvoir aider notre pays à développer ses sites et monuments historiques », a-t-il expliqué.

Précisant que cette visite arrive après celle faite auprès du département de tutelle, il ajoute : « C’est une nouvelle équipe qui arrive, pour faire connaissance. Elle avait auparavant rencontré notre secrétaire général au niveau du ministère des Sports, de la culture et du patrimoine historique, M. Fodéba Isto Keira. Et aujourd’hui, ils sont venus au niveau du Fonds de développement des arts et de la culture. Vous n’êtes pas sans savoir que c’est ce fonds qui est aujourd’hui en charge de financer et d’accompagner beaucoup de structures, que ce soit privé, mais également étatique, mais qui aura aussi la lourde charge de réhabiliter notre patrimoine culturel national », a ajouté Malick Kébé.

Enfin, il a estimé que les membres de la délégation ont été « très attentifs à nos différentes demandes. Nous allons dans les jours à venir nous rencontrer encore pour travailler en profondeur, afin de pouvoir aboutir à des projets, que les Etats-Unis pourraient accompagner, pour pouvoir vraiment aider la réhabilitation de nos sites et monuments historiques. Mais également aider notre culture à aller davantage de l’avant ».

Après les échanges, le directeur du FODAC a fait visiter les locaux de sa structure à la délégation.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.