Le président Français, M. François Hollande est en Guinée depuis 13h30. A sa descente d’avion, il a dit au président Condé, selon la radio nationale : ‘‘Monsieur le président, j’irai avec vous à Dakar. Pour mieux mobiliser la communauté internationale aux cotés de la Guinée.’’

De l’aéroport de Conakry, le président Condé et son homologue français se sont rendus à l’hôpital Donka où il y a un laboratoire tenu par des français.

En attendant au Palais Mohamed V, où de nombreuses personnalités les attendent, nous avons pu tendre notre micro à Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’Opposition, qui dit : ‘’J’ai reçu une invitation à laquelle j’ai répondue. Je suis fier d’être là pour exprimer ma reconnaissance et celle des militants à l’endroit du président et du peuple français. Je suis aussi heureux de participer à l’accueil pour notre sentiment de reconnaissance pour le soutien à notre peuple. L’opposition a adressé une lettre ouverte au président français dans laquelle nous dénonçons entre autres la mauvaise gouvernance de ce gouvernement, la non application des accords du 3 juillet.’’

Boubacar Barry, leader de l’UNR, coordinateur de l’Opposition extra-parlementaire (COEP), a lui aussi dit : ‘‘Le président français vient chez nous pour envoyer un message fort pour l’ensemble des pays du monde. Donc c’est normal d’être là pour apporter notre contribution.’’ Il précise tout de même que ‘‘la COEP n’est pas partie prenante de la lettre ouverte’’ de l’opposition dite républicaine. ‘‘Nous restons cohérents avec notre position’’, a conclu M. Barry.

El. Mohamed Diallo au Palais Mohamed V

Publicités

Laisser un commentaire