Depuis sa résidence privée, où il est confiné depuis hier, le leader de l’UFR a finalement décidé d’accorder une interview téléphonique à notre reporter posté devant sa résidence depuis ce matin.

Dans son intervention, Sidya Touré a d’abord confirmé sa présence à sa résidence et qu’il “ne cherche pas à sortir”.

Plus loin, il a déploré l’arrestation d’une vingtaine de responsables de l’UFR aux niveaux de Matam, Matoto et Kaloum : ” tout simplement, dit-il, pour avoir anticipé sur les événements d’aujourd’hui. Mais cela n’a pas empêché les mouvements de continuer et ce que nous voyons aujourd’hui, on a quand même pensé qu’on en arriverait là.” 

Parlant du bilan de cette mi-journée, Sidya Touré a fait savoir qu’en dehors des cas de blessés et de morts, cette manifestation a été “un franc succès”.

“On ne sait pas encore quel est le nombre de morts… Il y a au moins un ou deux jeunes gens qui ont été gravement atteints. Il y en a un qui est déclaré mort”, a déploré l’ex-haut représentant du chef de l’État.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com 

Publicités

Laisser un commentaire