Aminata Touré, fille ainée du premier président guinéen, Ahmed Sékou Touré, est décédée au Maroc, ce 12 janvier, à l’âge de 66 ans, des suites de maladie. Elle était la maire de la commune de Kaloum, centre administratif de la capitale guinéenne.

Entrepreneure, Aminata trente-quatre ans après la mort de son père, à la tête d’une liste indépendante, Kaloum Yigui (« l’espoir de Kaloum »), a gagné, en 2018, la commune de Kaloum qui avait été dirigée par son père avant les indépendances.

Focus de guinee7.com