Présents à la levée du corps de l’ancienne première dame, Henriette Conté, à l’hôpital national Ignace Deen de Conakry, le premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana et le ministre d’Etat, ministre de la défense, Dr Mohamed Diané, ont laissé entendre ce qu’ils retiennent de la défunte.

C’est avec une émotion qui pouvait se lire dans sa voix que le premier ministre Kassory Fofana a relaté les qualités de cette femme qu’il a jugée altruiste. « Maman Henriette a donné l’image d’une mère de famille. Plein de compassion envers les plus faibles, plein de solidarité envers tout le monde. Elle laisse le souvenir d’une femme très humaine. Une femme au service des populations. Oui absolument triste ; parce que ça me fait revivre des souvenirs totalement ancrés dans ma mémoire et dans ma chair avec le feu Président (Lansana Conté, ndlr). Notamment sur le front social, elle était d’un altruisme admirable, toujours portée vers les autres, vers les plus faibles notamment. » S’est-il souvenu. Avant de prier pour : « que Dieu lui accorde son paradis, qu’elle rejoigne son illustre mari dans le paradis. »

DR DIANE, MIN DE LA DEFENSE GUINEE7

A son tour, le ministre de la défense a fait savoir que : « madame Henriette Conté était une grande dame, qui a servi le pays. Une dame très discrète, qui a travaillé dans la discrétion et dans le respect de sa communauté. Elle a été une guinéenne qui a loyalement servi son pays (…) je profite de l’occasion pour présenter mes condoléances au peuple de Guinée, à la famille éplorée et à toute l’armée parce que d’abord son mari c’était un militaire, moi je suis aujourd’hui ministre de la défense nationale ; donc je suis là en tant que membre du gouvernement, en tant que représentant du chef de l’Etat, en tant que ministre de la défense nationale, je présente toutes mes condoléances au nom de l’armée… »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com