Peut-être qu’il a été un évènement solitaire, sans doute à cause du retard accusé et le calendrier très chargé de la visite du Président français, vendredi 28 novembre, à Conakry. Il s’agit des décorations faites à des Guinéens et Français pour leurs rôles auprès des deux chefs d’Etat, Condé et Hollande.

D’abord, l’honneur est revenu aux deux Présidents d’échanger les colliers de Grand-Croix de l’Ordre national du Mérite de la République de Guinée et de l’Ordre national de la Légion d’honneur de la République française.

Ensuite, les décorations qui ont presqu’échappé à la vigilance, celles des collaborateurs des deux chefs d’Etat qui ont contribué à la dynamisation et à la réussite de la visite du Président Hollande, à Conakry.

Du côté français, plus d’une dizaine de membres de la délégation française ont été décorés, dont le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius et Mme le Ministre en charge de la santé Marisol Touraine (Grand Officier de l’Ordre national du Mérite de Guinée, aussi Hélène Le Gal (Conseillère Afrique à l’Elysée) et l’Ambassadeur de France à Conakry, Bertrand Cochery (Commandeur de l’Ordre national du Mérite de Guinée).

Du côté guinéen, trois Ministres d’Etat ont été décorés Commandeur de la légion d’honneur : les Ministre Directeur de cabinet et Secrétaires général de la présidence, Mohamed Diané et Naby Youssouf Kiridi Bangoura, ainsi que celui des Affaire étrangères, F. Lounceny Fall. Le Ministre chef de cabinet, Ibrahima Kalil Kaba, le Ministre de la santé, colonel Rémy Lamah, et le coordinateur national de riposte contre Ebola, Dr Sakoba Kéïta, ont été décorés Chevalier de légion d’honneur de la République française. Chapeau pour eux !

C.D

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici