Ce mercredi, Hadja Nantou Cherif du RPG, lors de la conférence de presse du parti, a tenu à s’exprimer sur ce qu’elle considère comme une « soi-disant démission d’un haut cadre du RPG arc-en-ciel ». « Il s’agit d’une dame qui a démissionné du RPG et qui flirtait entre le RPG et l’UFDG, que je connais très bien. Il (le cadre) venait tout le temps chez moi. Et quand je vais à Bruxelles on était ensemble. C’est un non-événement. Il a démissionné, ça n’a dérangé en rien et ça n’a dérangé personne dans le RPG. Vous allez demander ici au public du RPG, si quelqu’un connaît Nènèkhaly Diamila ? Personne ne la connait ici », a-t-elle fait savoir.

A son tour, Dr Saloum Cissé a mis en exergue la bonne santé du parti : « Le RPG et ses alliés se portent bien. Je vous rassure les structures organiques et parallèles du parti se portent très bien. Nous avons constaté à l’issue des contacts individuels et collectifs que nous faisons, que le RPG est indemne. Que le RPG, il n’y a pas eu de démantèlement. Pour le moment, nous n’avons enregistré aucune plainte ou une seule demande de retrait du RPG pour un autre parti politique. »

Enfin, Amadou Damaro Camara à même félicité les structures « à l’extérieur, qui sont actives, qui font un travail apprécié ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com