Nous vous l’annoncions, trois (3) bébés avaient simultanément perdu la vie en moins de 24 heures à Matakaou dans la préfecture de Koubia. Si dans une récente sortie médiatique, le Directeur régional de la Santé de Labé, le docteur Mamadou Houdy Bah annonçait que la mort de ces nourrissons n’était nullement liée à la vaccination, les réalités sur le terrain sont toutes autres. En effet, depuis l’annonce des enquêteurs notamment des agents de l’UNICEF, de l’OMS et de la DRS, l’infirmier ayant vacciné les bébés a été interpellé par la justice de paix de koubia a appris Guinee7.com

L’information selon laquelle, l’agent vaccinateur a été interpellé, a été confirmée par le Directeur régional de la santé qui dans la foulée, a également annoncé, que la justice a fait recours à un médecin légiste. Joint au téléphone, le juge de paix de koubia a aussi confirmé l’interpellation de l’infirmier, il dit être sur les enquêtes et que pour l’heure, il ne peut faire aucune communication.

L’agent vaccinateur en question a été déféré à la maison centrale de Labé.

Autant dire que ce feuilleton est loin de connaitre son épilogue.

Sam Samoura pour Guinee7.com 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.