Face à un parterre d’hommes de médias dans la salle El hadj Mohamed Koula Diallo de la maison de la presse, ce vendredi 24 mai, les membre la Coalition des Cadres pour l’Emergence du RPG-arc-en ciel (COCE) ont procédé à la présentation officielle de leur nouvelle structure, avant de déterminer leurs positions dans le débat autour de la constitution en République de Guinée.

Constitué de jeunes cadres dont la majorité œuvre pour la bonne marche du parti au pouvoir depuis 2006, la COCE n’est pas passée par mille chemins pour affirmer ses ambitions de s’inscrire dans la logique de consultation du peuple, à travers l’organisation d’un referendum, sur des questions aussi importantes que la loi fondamentale.

Prenant la parole, Souleymane Traoré, président de ladite structure a déclaré : « vu les réformes déjà réalisées et en cours de réalisation, tant sur le plan civil que militaire, économique diplomatique, la COCE soutient sans réserve le projet de referendum proposé par la plus grande formation politique du pays et demandé par bon nombre de citoyens à travers tout le pays afin que ces réformes soient désormais garanties par des dispositions qui émaneraient du peuple dans sa majorité. »

Pour lui, une bonne partie des citoyens guinéens ne s’est pas exprimée sur le contenu de l’actuelle constitution. « C’est pourquoi, dit-il, nous avons jugé nécessaire qu’il faut accompagner tout projet allant dans le sens de doter notre pays des dispositions légitimes dans lesquelles le peuple de Guinée se reconnaîtra ».

Par ailleurs, le premier responsable de la COCE a ajouté : « le referendum de 2002 tournait autour d’une seule personne, la continuité et le kondeisme. Mais le referendum dont il s’agit maintenant, c’est autour d’une loi fondamentale. C’est vrai du début de notre intervention jusqu’à maintenant, nous n’avons jamais parlé de 3ème mandat. Nous, nous parlons du changement de la constitution, et ce motif est appuyé par les arguments solides que nous venons d’énumérer, manque de légitimité. »

Étant une structure d’appui du Parti au pouvoir, la COCE se fixe pour objectif la conservation démocratique du pouvoir par le RPG pendant au moins 5 décennies.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici