Après plus de 400 agents de la gendarmerie nationale la semaine dernière, ce vendredi 1e février, 175 gendarmes ont bouclé leur stage de formation à l’école de la gendarmerie nationale de Kaliah (Forékariah). Ce stage de formation concerne la deuxième promotion du cours de formation destiné aux commandants d’unité gendarmerie mobile.

La cérémonie de remise des diplômes a été présidée par le général Ibrahima Baldé, en présence de plusieurs officiers. La cérémonie a été marquée aussi par des séances de démonstrations théorique et pratique des agents.

L’objectif de cette formation était de préparer les officiers au commandement opérationnel d’un escadron de gendarmerie mobile.  Pour les deux promotions du diplôme d’armes, elles ont pour but de préparer les futurs chefs de groupes, capables d’évoluer au sein d’un module d’une unité de gendarmerie mobile. Cette formation renforce leur niveau dans le domaine militaire, de maintien et de rétablissement de l’ordre public mais aussi, en technique d’intervention professionnelle ; surtout maîtriser l’adversaire sans arme et maîtriser l’adversaire avec arme.

Au nom des stagiaires, commandant Momodouba Yansané a rassuré les autorités qu’aux termes de ces stages, qu’ils sont à mesure d’assurer pleinement et loyalement les tâches qui leur seront confiées.

Le général Ibrahima Baldé, haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, estime que : “ces différents stages dont viennent de bénéficier 175 gendarmes visent à qualifier et à outiller le personnel de la gendarmerie mobile, de nouvelles techniques professionnelles en conformité avec le cadre légal en vigueur en vue d’un meilleur accomplissement des missions régaliennes de la gendarmerie. Il est important de souligner que ces formations qui viennent de s’achever sont en adéquation avec le programme de renforcement du secteur de sécurité et de promotion de l’Etat de droit”.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

 

Publicités