Ce mardi 21 janvier 2020, les enseignants membres du SLECG arrêtés et jugés au tribunal de première instance de Mafanco devraient connaître leurs sorts. Malheureusement, ils vont encore attendre jusqu’au jeudi 23 janvier pour connaître la décision du tribunal.

C’est aux environs de 11h GMT que le juge Mohamed Kaba a ouvert l’audience du jour, le ministère public représenté par M. Alseny Bah a dit au tribunal que pour des raisons de sécurité, les prévenus détenus à la maison centrale de Corontie n’ont pas pu venir. Sur la question, la défense n’a pas donné d’objection.

Après avoir écouté les parties, le président de l’audience a déclaré que pour “manque d’agents de la sécurité pour filtrer la rentrée de la salle, l’audience ne peut pas se tenir”. En conséquence, “le délibéré est prorogé au jeudi 23 janvier 2020”.

Pour rappel, ces enseignants sont poursuivis pour, “menace, injures publiques, coups et blessures volontaires et violences “. Ils ont été mis sous mandat de dépôt le 13 janvier 2020.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199