La Fédération Guinéenne des Associations de Guérisseurs et Herboristes (FEGAGTH) a organisé une conférence, mardi, 13 juin 2017, à la Maison de la presse, portant sur la situation des tradipraticiens (médecins traditionalistes) et leur rapport avec le Ministère de la Santé.

Dans son intervention, le président de la FEGAGTH, Mamadi Daman Traoré a souligné, que c’est devenu une tradition pour son association de s’exprimer pour faire passer son message emprunt de préoccupations liées à son existence, dans le but d’attirer et informer l’opinion nationale et internationale des maux dont elle souffre, notamment l’exclusion de la fédération et de toutes ses attributions statutaires au niveau du Ministère de la Santé et le refus de financement des projets présentés par la celle-ci.

Il a en outre fait savoir, qu’il en résulte que depuis sa création, la FEGAGTH n’a pas obtenu de financement souhaité, car le montant de 2 milliards 143 millions 492 mille 150 francs guinéens, destiné à la construction de l’Hôpital de la médecine traditionnelle, a été détourné par des cadres véreux et leurs complices.

«A cela s’ajoutent les nombreux projets présentés aux bailleurs de fonds dont les financements n’ont jamais été obtenus, soit détournés par les mêmes qui servent d’intermédiaires souvent entre la fédération et ses bailleurs de fonds», a dénoncé le président de la FEGAGTH.

Avec AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici