L’Association des Ressortissants et Amis de Labé (ARAL) à Atlanta, en Géorgie (Etats Unis d’Amérique) a accepté encore de financer la réhabilitation de trois bâtiments abritant le Laboratoire, la Pédiatrie, l’ORL, la Diabétologie et la Chirurgie de l’Hôpital Régional de Labé (HRL) pour une valeur totale de 53 millions 19 mille 400 francs guinéens, rapporte l’AGP dans la région.

Ce financement sur la demande du Comité des Relations avec les Usagers (CRU) de l’Hôpital Régional de Labé, vient après l’octroi de 55 matelas et la réhabilitation de deux magasins, du bâtiment abritant les Urgences, la Médecine générale et le point de vente, pour une valeur totale de 50 millions 740 mille 400 francs guinéens.

Selon le point focal du donateur à Labé, El hadj Abdourahmane Sampiring Diallo, cette réhabilitation a consisté en des travaux de menuiserie, maçonnerie, vitrerie, carrelage et de peinture.

«Dans un intervalle de deux ans, cette Association des ressortissants et amis de Labé à Atlanta a pu mobiliser au total 103 millions 759 mille 800 francs guinéens destinés à améliorer les conditions d’accès et de séjour des citoyens de la Région à l’Hôpital régional», a-t-il indiqué.

Pour le gouverneur de Labé, Sadou Keïta, cette contribution volontaire des ressortissants de la région à l’amélioration des conditions d’accès et de séjour des citoyens à l’hôpital, est un exemple de réussite de la politique nationale de décentralisation, prônée par le président de la République, Pr Alpha Condé et son gouvernement.

«Aujourd’hui donc, je saisi l’occasion pour encore une fois remercier le CRU et nos frères d’Atlanta. Ils apportent beaucoup, mais il faut qu’on comptabilise ce qu’ils nous apportent pour que demain ce chiffre puisse parler», a conseillé le gouverneur.

Après avoir successivement remercié le donateur, au nom du personnel médical, le directeur général de l’Hôpital régional, le président du CRU) de l’hôpital, le délégué syndical et le représentant de la Direction Régionale de la Santé (DRS) de Labé ont, tour à tour, promis de ne ménager aucun effort pour l’utilisation correcte et l’entretien des bâtiments rénovés.

AGP