Samedi 28 juin dernier à Paris, le PDG de Guicopres, Kerfalla KPC Camara, a été désigné par le CIMA (Conseil International des Managers Africains), Oscar des Oscars lors du 29ème Gala des managers africains.

Ce vendredi 11 juillet au siège de son entreprise, l’homme d’affaire, dans une cérémonie sobre, a présenté ce trophée à la presse tout en le dédiant au président Alpha Condé.

Parce que, dans son entendement, Alpha Condé a réussi ‘‘les réformes économiques mises en œuvre depuis 2010 qui ont permis au pays de renouer avec les institutions internationales et de restaurer les équilibres économiques nationaux (PPTE, maitrise de l’inflation, révision des contrats miniers)’’.

Il aura aussi, aux dires du patron de Guicopres, permis ‘‘l’amélioration sensible de la garantie de l’investissement à l’interne pour les opérateurs économiques qui ont de plus en plus d’opportunités d’ouvertures sur le partenariat avec les investisseurs étrangers’’.

Ce n’est pas tout. Pour KPC, Alpha Condé fait des ‘‘efforts inlassables pour la réunification du patronat guinéen à travers ses initiatives de mise en commun de synergies divergentes en faveur de la promotion du secteur privé’’.  Sans oublier, selon le patron de Guicopres, ‘‘l’appui aux opérateurs économiques locaux à travers l’allocation de plusieurs marchés’’.

Pour rappel, l’Oscar des Oscars c’est la distinction suprême du Conseil International des Managers Africains. Notre compatriote, Alpha Amadou Diallo en a bénéficié, il y a quelques années.

Le Gala des managers africains est, selon ses promoteurs, une ‘‘vieille tradition initiée depuis 1986 pour susciter le gout du risque autrement dit pour la création d’entreprises par les jeunes africains. Il s’agissait aussi d’ériger en modèle les hommes d’affaires africains valeureux, ces pionniers d’une Afrique en mutation’’.

Aziz Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici