En marge de la troisième réunion du comité de pilotage pour le procès du dossier du 28 septembre 2009, tenue ce vendredi 19 octobre, au département de la justice à Kaloum, Me Cheik Sacko, sest prononcé sur les conditions de détention du célèbre prisonnier dans cette affaire, le commandant Aboubacar Sidiki Diakité, alias Toumba.

« Quand vous écoutez certains professionnels du droit en Guinée concernant monsieur Toumba Diakité, qui est un accusé, qui est actuellement en détention dans le cadre de ce procès, tout ce qui est dit sur lui est une contrevérité. Un temps viendra où je dirai beaucoup de choses concernant cet accusé et ce détenu. Sa nourriture et ses frais médicaux sont pris en charge par le cabinet, tous les mois il y a un montant que nous débloquons pour lentretien de monsieur Toumba à la maison centrale », a déclaré le ministre de la justice, Me Cheik Sacko.

Poursuivant, le ministre Sacko, souhaite que chacun garde son calme, car selon lui, ce genre de procès ne se déroule pas comme si on était dans un lieu de kermesse. « Je voudrais quà compter de cette réunion que ça soit clair dans la tête de tout le monde, que notre pays la Guinée, on ne fera pas léconomie de ce procès. On ne peut pas vous donner la date aujourdhui, la date va simposer toute seule. Que chacun garde son calme, un procès   pour des crimes de cette nature, ce nest pas de la kermesse ou de la danse du ventre dans une cérémonie quelle conque », a-t-il soutenu avant de promettre qu« on ira pas à pas avec notre rythme pour que tout se passe bien au niveau du respect de la procédure, au niveau du respect du droit de toutes les parties, à commencer par les victimes pour lesquelles je mincline ».

Concernant à nouveau Toumba, le garde des sceaux annonce même recevoir des compliments de la part du détenu. « On n’est pas obligé de le faire mais nous sommes conscients que ce nest pas un prisonnier comme les autres, on na reçu pas moins de trois courriers de remerciement de cet accusé. Je nen dirais pas plus, donc les gens peuvent dire ce quils veulent, moi jai des obligations envers la population guinéenne, envers mon gouvernement pour que ce procès puisse se faire dans des bonnes conditions ».

Pour rappel, dans une conférence de presse qui sest tenue récemment à Conakry, le collectif des avocats de Toumba Diakité a souligné que leur client est gravement malade, une maladie qui nécessiterait une évacuation à lextérieur du pays, pour un traitement approprié.

Bhoye Barry pour guinee7.com
00224 628 705 199