Selon Jeune Afrique, l’ex chef d’Etat guinéen, Alpha Condé, dit ne pas savoir que son tombeur était un ancien légionnaire français.

Une sortie qui ne laisse pas indifférent Diabaty Doré, président du parti RPR. « Honnêtement, Alpha Condé est toujours dans la politique. Je ne peux pas comprendre qu’Alpha qui a fait des années en France, qui connait les français qui connait très bien l’histoire de la France et même les Guinéens qui y étaient. Et qu’on vienne te présenter quelqu’un, tu le mets à la tête d’une unité qu’on appelle forces spéciales et toi tu me dis que le CV qu’on t’a présenté que ce n’était pas figuré que oui il était un ancien légionnaire. Mais non quand même, moi je ne connais pas le Colonel, c’est en 2018 quand il y a eu le défilé au stade 28 septembre que tout le monde a connu le Colonel Doumbouya, même les enfants qui sont dans mon village, l’ont connu », a-t-il déclaré dans l’émission « Cartes sur Table «  de Ndimba radio, ce mardi 30 août.

Pour lui, « monsieur Alpha Condé, ne peut pas dire aujourd’hui que s’il savait qu’il était légionnaire, qu’il n’allait pas le prendre. Non, moi personnellement je n’y crois pas. Parce que l’eau est versée, on ne peut rien il faut placer des arguments pour faire comprendre aux gens qu’on m’a trompé, qu’on m’a envoyé quelqu’un que je ne connais pas. Encore une fois quand tu as la chance d’être à la magistrature suprême ou quand t’es leader, il faut savoir mener des enquêtes de moralité et de viabilité autour des personnes en qui tu vas faire confiance. Monsieur Alpha Condé, ne peut pas nous dire aujourd’hui qu’il ne connaît pas Doumbouya ».

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199