C’est en présence de plusieurs officiels notamment la gouverneure de la ville de Conakry, Gal à la retraite M’mahawa Sylla et le représentant de la Primature, Himi Deen Touré, que, mercredi 2 novembre, la première édition du Salon de l’innovation d’Orange Guinée s’est ouverte dans un complexe hôtelier de Conakry.

Plusieurs patrons d’entreprises ont pris part à la cérémonie d’ouverture de ce salon qui porte sur le thème : « Digitalisation et transformation numérique : Quels enjeux pour les entreprises ? »

Ces deux jours, 2 et 3 novembre qui s’inscrivent également dans la célébration du 15ème anniversaire de la société en République de Guinée, ont été l’occasion de présenter, Selon Abraham Guindo, chargé des entreprises chez Orange, des « innovations et solutions » qu’Orange met au service des entreprises.

Parlant du salon, le directeur d’Orange Guinée, Ousmane Boli Traoré a expliqué : « Nous avons démarré quelque chose que nous allons pérenniser pour montrer aux entreprises ou aux éventuels entrepreneurs ce que Orange Guinée peut offrir comme service pour les aider dans leurs transformations numériques et la digitalisation. il y a eu beaucoup d’innovations méconnues du grand public. C’est pour cette raison que nous avons créé cette innovation Day. »

Il a également fait part des efforts de son entreprise avec « des investissements soutenus de près de 6 mille milliards, 700 emplois directs, avec plus de 2 200 fournisseurs locaux et de devenir le premier contributeur aux recettes fiscales de l’Etat que nous ambitionnons de rester encore longtemps ».

Pour sa part, après avoir remercié et encouragé Orange Guinée pour l’initiative, Dr Himi Deen Touré, le conseiller en charge des Télécommunications et des nouvelles technologies de la Primature, n’a pas manqué de souligner l’importance que revêt la digitalisation pour le gouvernement. « On peut dire que notre gouvernement a la volonté politique pour faire de la Guinée un pays digital. Parce qu’on sait que le digital peut permettre le développement. Apporter de la croissance au niveau du PIB, mais aussi permettre à la Guinée d’améliorer sa gouvernance. Le digital ne se fera pas que par le gouvernement. Ça se fera par l’investissement simultané de tous les acteurs. Orange a toute sa place… », a-t-il déclaré.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com