Les membres du Comité préfectoral de riposte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola ont échangé, dans un débat franc et sincère sur les premières réunions tenues vendredi, 19 décembre dernier, pour la prise des dispositions idoines et avantageuses dans le cadre du renforcement des mesures préventives contre la fièvre à virus Ebola, a rapporté l’AGP.

Le préfet de Dinguiraye, El hadj Mouloukou Souleymane Camara, président du Comité préfectoral de riposte a invité les membres de son Comité à une rencontre d’échanges. Il a appelé tous les acteurs à continuer d’observer la vigilance, surtout quand on sait que Dinguiraye, avec zéro cas, est limitrophe à certaines préfectures victimes.

Après la présentation des 18 membres dudit Comité, des 08 commissions et le rôle que chacun doit jouer, les cadres de la Direction Préfectorale de la Santé (DPS), les superviseurs de l’OMS, le Maire de la Commune Urbaine (CU), les représentants des jeunes, des femmes de la Croix Rouge, de la presse et les membres du Comité se sont accordés pour une rencontre hebdomadaire en vue de partager sur les thèmes et les points de la situation.

AGP

 

Publicités