Ce mercredi matin, un important dispositif sécuritaire est visible aux alentours du département de Me Check Sacko, ministre de la Justice, garde des Sceaux, à Almamiya dans la commune de Kaloum pour empêcher les femmes de l’opposition de faire leur sit-in.

Des jeeps de la police et de la gendarmerie, mais aussi des camions à eau chaude sont visible sur toutes les ruelles menant au ministère de la justice. Ce dispositif se retrouve dans tous les grands carrefours du centre administratif de Conakry.

Au pont 8 novembre (l’entrée de la commune), plusieurs pickups sont stationnés.

Hier, le gouverneur de Ville de Conakry, Mathurin Bangoura, a interdit le sit-in des femmes projeté par l’UFDG, ce mercredi à Kaloum. La raison évoquée est que les femmes n’ont pas respecté le délai de déclaration.

Aux dernières nouvelles, les femmes ne tiendront pas le sit-in ce mercredi.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199