Ce matin sur Espace FM, Domani Doré, ancienne ministre des Sports et membre de la Coalition Démocratique pour la Nouvelle Constitution (CODENOC) a déclaré que le Conseil national des organisations de société civile guinéenne (CNOSCG) est membre de celle-là.

Il n’en fut pas plus pour que Dansa Kourouma, leader du CNOSCG recadre l’ancienne ministre par un post.

Du coup, Domani Doré revient à la charge sur Twitter et rectifie ce qu’elle considère être un lapsus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici