Ce jeudi 23 janvier, le ministre des sports de la Culture et du patrimoine historique, en compagnie des membres de son cabinet, a procédé à la remise officielle d’un important don constitué d’équipements sportif et artistique à la corporation sportive et culturelle de la République de Guinée. L’occasion a également été mise à profit par la fédération guinéenne de karaté pour présenter au ministre, les 16 médailles qu’elle a obtenues lors de sa participation au tournoi de la zone Afrique à Bamako (Mali).

Composé entre autres d’équipements de Basket-ball, de Tennis, de Karaté, de Boxe, du Judo… mais aussi de plusieurs types de peintures, des guitares, des dictionnaires (français, anglais, chinois), cet important don est, selon le ministre Bantama Sow, le fruit de la fructueuse coopération entre notre pays et la République populaire de Chine. ‘‘C’est le lieu, dit-il, encore une fois de plus d’exprimer toute notre gratitude au gouvernement chinois au nom du président, professeur Alpha Condé et au nom de tous les sportifs et artistes de Guinée’’.

Avant d’ajouter : ‘‘chers artistes et sportifs, je garde l’espoir que ces équipements permettront d’accroitre vos performances sportives et vos capacités artistiques. Faites-en bon usage.’’

Après avoir remercié le ministre en charge des sports et toute son équipe pour les efforts fournis pour l’obtention de ces équipements, El hadj Boubarcar Baldé a, au nom des fédérations sportives bénéficiaires a déclaré : ‘‘aujourd’hui, c’est un don d’équipements et de matériels sportifs, je voudrais que vous poursuiviez l’effort, parce que le développement c’est non seulement ce que vous venez d’offrir, mais c’est aussi les infrastructures, la formation des techniciens, des administrateurs et tout ce qui reste. Je sais que vous n’allez pas vous arrêter à ce niveau, vous n’allez pas vous arrêter à ce niveau, vous allez poursuivre les efforts aussi bien à votre niveau qu’au niveau du gouvernement…’’

Ces remerciements et encouragements à l’endroit de Bantama Sow et son équipe ont été réitérés par Sidafa Camara, directeur général de l’ISAG (Institut Supérieur des Arts de Guinée) de Dubréka, qui s’est exprimé au nom de la corporation culturelle.

Sidafa Camara (à droite)

Mohamed Soumah pour Guinee7.com