Le comité de pilotage pour le procès du dossier du massacre du 28 septembre 2009, sest réuni pour la troisième fois au ministère de la justice et garde des sceaux, ce vendredi 19 octobre. A la sortie de cette rencontre, le ministre Cheick Sacko, a déclaré que : « le procès aura lieu à Conakry. On a exclu la Cour dappel parce quil faut que les procès classiques et quotidiens puissent se dérouler normalement ».

« Le Cinéma liberté a été choisi. La grande salle va être transformée et aménagée en salle daudience. Il y a des salles tout autour et un jardin aussi. Il faut assurer la sécurité des victimes, des témoins et des accusés ainsi que les magistrats et les greffiers », a annoncé Cheick Sacko, ministre guinéen de la justice, tout en précisant quune sous commission a été créée pour étudier la faisabilité du choix du lieu.

Par la même occasion, le comité sest penché sur laspect budgétaire. A ce niveau, un budget prévisionnel élaboré et chiffré est de 78 milliards 087 millions 711 mille 600 Gnf a été proposé.

« Je ne pouvais pas parler de laspect budgétaire avant la réunion du Conseil interministériel  du mardi dernier au cours duquel  jai soumis le budget prévisionnel pour le jugement de laffaire du 28 septembre. Cest dans le projet de budget qui va être déposé à lAssemblée nationale. Le budget prévisionnel élaboré et chiffré est de 78 milliards 087 millions 711 mille 600 Gnf. LEtat finance 60 milliards 255 millions soit 77%. Les États-Unis dAmérique pour 13 milliards 319 millions 600 soit 17% et lUnion européenne 4 milliards 513 millions 102 soit 5,8%. Le premier ministre a été assez clair quand jai demandé 60 milliards. Il ma dit que lEtat va trouver 50 milliards Gnf. Ça sera décidé à lAssemblée nationale », a fait savoir le patron du département de la justice.

Bhoye Barry pour guinee7.com
00224 628 705 199