Comme il est de coutume, l’Assemblée générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) s’est tenue à son siège à la Minière.  Présidé par Dr Oussou Fofana, l’un des Vice-présidents,  on a constaté une forte mobilisation des militants et sympathisants de ce parti venus de l’intérieur et de l’extérieur du parti à savoir, Mme Hadiatoulaye Diallo, Secrétaire général de l’UFDG France,  M. Abdoul Diallo, fonctionnaire à l’Union Européenne.

Les différentes interventions ont été axées sur le bilan du Pr Alpha Condé qui selon les  différents orateurs est globalement négatif. Mme Hadiatoulaye Diallo, Secrétaire général de l’UFDG France a déclaré : ‘‘On est dans un pays où il y a de l’injustice. Votre courage nous donne de la force. Soyez sûr qu’on va vous soutenir. On va se battre pour que la justice soit une réalité en Guinée.’’

M. Abdoul Diallo, fonctionnaire à l’Union Européenne a souhaité dans une brève intervention : ‘‘Que Dieu nous aide qu’en 2015, Cellou Dalein soit le Président de la République.’’

Dans son discours, Dr Fodé Oussou Fofana a révélé : ‘‘La Basse Guinée a compris que l’ami de Lansana Conté, c’est Elhadj Cellou. L’UFDG n’est pas un parti ethnique. On ne peut pas construire la Guinée dans la division.’’

‘‘Nous prenons la Guinée  là où Lansana Conté l’a laissé. Ya pas de bilan, il est zéro. On a commencé la division au Palais du peuple en parlant d’un faux empoisonnement. Pour ce qui est des nominations, aujourd’hui on sait comment on fait des nominations. Au ministère de la Santé, tous les responsables sont Maninké. On a besoin d’un ministre compétent. 1 400 milliards ont été perdus cette année par ce régime. Ce, à cause de l’organisation des élections. Malgré tout ce qu’ils ont fait, on est à égalité. Ils ont 53 et l’opposition totalise 53 aussi’’, a dit Fodé Oussou.

Qui conclut : ‘‘Il faut qu’on s’apprête pour les élections communales et communautaires.  Ils ont peur parce que si on examine le budget, lorsqu’on va décortiquer le budget, on saura ce qu’Alpha a dans sa caisse noire. Ce qu’on doit examiner en 45 jours, on donne pour examiner pour 15 jours. Nous avons décidé de porter plainte. On va porter plainte à la Cour Suprême. N’écoutez pas les confusionnistes.’’

El Hadj Mohamed Diallo

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici