L’acte s’est produit dans la nuit du lundi au mardi 12 juillet 2022 dans le quartier  Konkola , secteur « Ley Tarawo » dans la commune urbaine de Labé. Mamadou Hawa Barry, âgée d’une trentaine d’année, mère de trois enfants, a perdu la vie avec deux de ses enfants dans leur chambre. Selon la famille, la défunte a appliqué un insecticide dans la chambre avant de se coucher avec ses enfants. « C’est à 7heures puisqu’on ne l’a pas vu dehors, après avoir frappé à plusieurs reprises à sa porte sans réponses, nous avons décidé de défoncer la porte. On a trouvé qu’elle était couchée avec deux de ses enfants, le troisième n’étant pas là. La fillette, Mariama Ciré Bah âgée de 3 ans était déjà morte. La mère et le garçon ont été conduits à l’hôpital », a expliqué Yayé Bobo Diallo.

« Selon la famille, les trois seraient victimes d’une exposition à une substance chimique inconnue, non identifiée à notre niveau puisque les parents n’ont pas pu nous dire exactement c’est quelle substance ? Malheureusement, la mère était déjà morte quand elle est arrivée au service, elle est décédée et l’enfant, 30 minutes après a également rendu l’âme », a déclaré le docteur Abou Kourouma médecin chef de l’unité de réanimation de l’hôpital régional de Labé.

Les responsables du quartier souhaitent une enquête sérieuse afin de connaitre la nature du produit qui a été utilisé.

Le matin, une équipe de la brigade de recherche de la gendarmerie de Labé s’est rendue dans la famille mortuaire pour des fins de constat. Selon nos informations, elle devrait y retourner pour approfondir les enquêtes pour tenter de trouver les véritables raisons de ce drame.

Sam Samoura pour Guinee7.com