Le drame s’est produit lundi 18 janvier 2021 dans la commune rurale de Sigon, préfecture de Mali. Selon une source qui a joint la rédaction de Guinee7.com, c’est hier  aux environs de 16 heures pendant que Habibatou Diallo, âgée de 13 ans était au marigot, qu’elle a été rejoint par son bourreau, Souleymane Diallo, la trentaine qui l’aurait égorgée.

Actuellement, le présumé auteur est en cavale et est activement recherché par les autorités, le corps de la fillette a été remis à ses parents pour des fins d’inhumation. Les mêmes informations rapportent que le présumé auteur serait un malade mental. Les parents de la victime encore sous le choc n’ont fait aucun commentaire pour le moment.

Sam Samoura pour Guinee7.com