Yacouba Conté, le nouveau procureur près la cour d’appel de Dubréka, a échangé, vendredi, avec les officiers de la police judiciaire (OPJ), relevant de sa juridiction. Il était question de parler de leur rôle afin que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur et ce, conformément aux attentes du chef de l’Etat. « L’objectif de cette rencontre visait à créer une dynamique mais aussi expliquer combien de fois le parquet que j’ai la charge de diriger tient au respect du code de procédure pénale, tient au respect de la loi. Au cours de l’entretien J’ai rappelé les règles relatives à la garde à vue, j’ai aussi mis un accent particulier sur le respect des délais d’enquêtes », a expliqué Yacouba Conté.

Satisfait de cette initiative, le lieutenant-colonel Abdoulaye Sow, commandant de la gendarmerie territoriale, a promis, au nom de sa troupe, de « classer les anciennes habitudes comme les erreurs du passé et reprendre avec un nouvel élan sous vos auspices ».

Au cours des échanges, certains OPJ ont parlé des difficultés auxquelles ils sont confrontés dans l’exercice de leur profession. Le procureur a promis de se battre pour une amélioration des conditions de travail, afin de faciliter le fonctionnement de la justice. Par ailleurs Yacouba Conté a promis qu’il « fera en sorte que tous les fauteurs de troubles soient sanctionnés à la hauteur de leurs forfaitures tout en rassurant qu’il fera tout pour aussi satisfaire les préoccupations qui relèveront de sa juridiction ».

Dans son agenda, le procureur envisage de rencontrer les chefs de quartiers de la commune urbaine de Dubréka, pour leur apprendre la conduite à tenir face à la justice.

Aicha C. pour guinee7.com