Un porte-parole de Brussels Airlines a annoncé samedi dans un journal local que la compagnie belge avait pris ses précautions contre le virus Ebola, qui a fait 84 morts en Guinée-Conakry.

« Si des passagers montrent le moindre symptôme de maladie, nos membres du personnel portent des gants et un masque par mesure de sécurité », a déclaré le porte-parole de la compagnie aérienne.

A en croire celui-ci, Brussels Airlines a l’expérience d’épidémies précédentes. Pour chaque vol en partance des pays en Afrique de l’Ouest, le personnel de bord est encore briefé une fois supplémentaire.

« Nous avons un médecin spécialisé qui suit pour nous l’évolution de la maladie et qui décide également quelles mesures nous devons prendre », a-t-il ajouté.

Cependant, selon lui, Brussels Airlines ne constate pas de baisse du nombre de passagers en raison de l’épidémie.

« Ce ne sont pas des touristes qui voyagent vers ces pays mais des diplomates, des personnes qui y travaillent ou y ont de la famille », a-t-il expliqué.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé samedi de nouveaux cas d’Ebola, ce qui fait monter le nombre à 134 dont 84 morts.

Xinhua