La campagne de vaccination contre le virus Ebola dans la préfecture de Labé -d’où est partie la jeune Guinéenne récemment déclarée positive au virus Ébola à Abidjan- a été lancée jeudi 19 août 2021 dans la commune urbaine.

La cérémonie a lieu au Centre de santé de Wamy dans le quartier tata2, en présence des autorités régionale, préfectorale, sanitaire et de certains partenaires techniques et financiers.

Selon le Directeur préfectorale de la santé de Labé, cette opération de vaccination vise, pour un départ, les personnes contacts -de la Guinéenne de 18 ans-, et le personnel sanitaire avant d’élargir la vaccination à l’ensemble des citoyens, a indiqué le Docteur Mamadou Hady Diallo.

Pour le DPS cette campagne de vaccination se fait avec un stock estimé à 200 doses pour le moment. Pour la première journée, une vingtaine de personnes a été vaccinée c’est pourquoi d’ailleurs, que le Directeur préfectoral de la santé de Labé a invité les citoyens concernés à accepter de se faire vacciner pour prévenir cette maladie à virus Ebola.

A noter que 49 personnes contacts sont actuellement en observation et personne n’a présenté pour l’instant des signes d’Ebola, a rassuré le médecin chargé de maladie (MCM) à la direction régionale de la santé.

D’ailleurs la Guinée a mis en cause jeudi 19 août le diagnostic établi par la Côte d’Ivoire sur la jeune Guinéenne déclarée positive au virus Ébola à Abidjan, contrairement aux autorités ivoiriennes qui affirmant elles, n’avoir aucun « doute ».

Avec AGP