Ce Mardi 17 août 2021, la Côte d’Ivoire a annoncé un cas confirmé du virus Ebola sur son territoire. Il s’agit d’une dame en provenance de Labé. Après la confirmation, les autorités sanitaires de Labé ont mené des investigations et ont pu à ce jour, recenser près de cinquante contacts directs rapporte le correspondant de Guinee7.

Face à la résurgence du coronavirus dans le pays en général, et dans la région de Labé en particulier, les autorités sanitaires et administratives de Labé, se sont réunies en urgence dans la matinée de ce mercredi 18 août 2021 au Gouvernorat de Labé. Objectifs : trouver des pistes de solution, en vue de stopper la propagation de la maladie qui est devenue inquiétante dans la région. Au cours de cette réunion, le Directeur régional de la santé, a fait également le point sur le cas confirmé d’Ebola qui a quitté Labé pour Abidjan.

« Depuis avant-hier, nous faisions des investigations. Nous avions eu des difficultés parce que quand on dit Labé, c’est un peu vague, on ne connaissait pas la préfecture exacte de la région. Heureusement, nous avons reçu une information selon laquelle, la fille en question, avait l’une de ses sœurs qui faisait le stage  dans un centre de santé de la place. A présent, nous avons identifié le domicile, nous  connaissons la mère de la fille en question, on connait là où, elle a séjourné, la date à laquelle, elle s’est mariée. Nous avons réussi à lister 49 contacts proches à elle. Nous sommes entrain de gérer donc. » A fait savoier le docteur Mamadou Houdy Bah

Cette proactivité prouve à suffisance, que la Guinée a acquis de l’expérience dans la gestion des pandémies.

Sam Samoura pour Guinee7.com