Aboubacar Soumah face aux enseignants (archives)

Au cours de l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel à Conakry, samedi dernier, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, a distribué les rôles en ce qui concerne le faible taux de réussite des candidats aux examens de cette année.

Selon lui, ‘‘les gens ont pensé qu’en poussant les Soumah, SLECG entre guillemets, en poussant les enseignants à la grève, c’était de mettre à genoux le régime d’Alpha. En ce moment, on avait dit aux gens partout au Foutah, ne mélangez pas la politique à la formation de vos enfants. L’éducation de nos enfants n’est pas politique. Parce que demain en Guinée, ça sera l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Aujourd’hui pour accéder à la fonction publique, c’est un test. Mais Cellou et sa société ont pensé qu’en finançant les enseignants, en les poussant, c’était de mettre le régime au mur. Aujourd’hui voilà, après les examens, c’est les méritants qui ont passé. Au même moment, Cellou et sa société, sa famille c’est où ? Donc les gens doivent voir, de ne pas mélanger ce qui n’est pas à mélanger’’.  

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire