Le ministre du Commerce, Bernard Gomou, a effectué une visite guidée hier mardi dans les locaux de l’entreprise Webb Fontaine, chargée de mettre en place le guichet unique du Commerce extérieur (GUCEG), situé dans la commune de Kaloum à Conakry.

Au cours de cette visite, le directeur de GUCEG, Mamoudou Diané, a rappelé qu’avant son entreprise, les acteurs étaient obligés de faire la navette entre les services techniques pour tout traitement des activités liées au commerce extérieur.  « Avec le GUCEG, les procédures sont simplifiées et digitalisées. Nous avons réussi à fédérer tous les acteurs autour de la même plateforme. A date, nous avons simplifié, facilité, sécurisé et amélioré le climat des affaires en Guinée. Et éventuellement, on a permis à la Guinée de bénéficier d’avantage concurrentiel des pays de la sous-région. En guise d’exemple, le projet GUCEG est souvent cité comme référence exemplaire avec nos partenaires techniques, telle que la banque mondiale et le FMI. Depuis le lancement en 2019, une vingtaine de fonctionnalités ont déjà été déployées, correspondant à un taux de réalisation environnant 85% », a rappelé M. Diané.

Avant de citer entre autres, « l’interconnexion en temps réel de la plateforme avec la Banque centrale et toutes les banques commerciales, le Port autonome de Conakry, les autres départements… Cette interconnexion a permis aux usagers de payer leurs droits et taxes douaniers, payer la redevance et obtenir les DDI et DDE en ligne. »

Après avoir écouté ces avancées, le ministre du Commerce a félicité toute l’équipe de Webb Fontaine pour le travail abattu.

Pour Bernard Goumou, le guichet unique revêt une importance capitale. C’est pourquoi il a estimé qu’« il faut que les gens s’intéressent au Guichet unique central, ou tous les chiffres peuvent être vus, comparés, savoir combien sont partis là, combien la douane a fait, les prévisions statistiques».

« Ce que vous avez réussi à faire, pour moi, c’est formidable. Je ne cesserais jamais de taper aux portes et de vous encourager. Je veux être votre parrain. Et que l’Etat mette plus de moyens à votre disposition », a-t-il espéré.

Enfin, le ministre a invité l’équipe à faire plus de communication pour que les gens connaissent davantage le rôle et l’importance du GUCEG.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com