Moussa Mara, nouveau PM malien

Hier, le nouveau chef du gouvernement malien, Moussa Mara, a pris fonction. Il a tenu un discours qui lui attire la sympathie de plus d’un. Ci-dessous des extraits.

‘‘Nous ne pouvons plus permettre dans notre pays que la responsabilité publique soit considérée comme un ascenseur social et économique. Un responsable public ne peut plus être au-dessus de tout. Nous allons veiller à ce que l’intégrité absolue des membres du gouvernement soit consacrée. Nous allons aussi mener cette mission dans l’esprit de la récompense du mérite et de la culture de la sanction. La sanction est aussi pédagogique que la récompense du mérite. Nous allons enfin mener cette mission du gouvernent dans un esprit d’équité’’, a-t-il rassuré.

Moussa Mara est convaincu que ‘‘c’est dans l’équité que nous allons emmener les Maliens à croire de nouveau en l’Etat et en son fonctionnement’’.  Et  surtout  ‘‘nous allons d’abord avoir à cœur le résultat. Rien que le résultat. Le résultat non pas en termes de réalisations, mais en termes d’amélioration du bien-être des Maliens. L’Etat n’a d’autre justification que la satisfaction des attentes de ses citoyens. Pour le faire, nous allons reconfigurer le programme de l’action gouvernementale 2013-2018 pour l’axer davantage sur l’impact sur le bien-être des Maliens, le décliner en court, moyen et long termes’’.

Ces propos venus de ce jeune expert comptable -39 ans- connu pour sa rigueur à la tête de la mairie de la Commune IV du District de Bamako et au Ministère chargé de la politique de la ville dans le gouvernement sortant, sont une véritable feuille de route qui devrait bien inspirer le Président Condé et son Premier ministre en Guinée.

Ibrahima S. Traoré