La décision de l’ouverture des classes pour le 4 octobre prochain a été prise lors du conseil de cabinet présidé du ministère de l’Enseignement préuniversitaire, présidé par le ministre Guillaume Hawing, lundi.

Selon l’Inspecteur général de l’Education, M. Morlaye YATTARA, « toutes les dispositions sont en train d’être prises pour une rentrée scolaire réussie ».

Il est aussi indiqué que « pour cette année, le conseil a fixé la date de la rentrée administrative au 15 septembre 2022 et celle de la rentrée des classes au 4 octobre 2022 sur toutes l’étendue du territoire national ».

Selon lui, « le cas de certaines écoles qui ne respectent pas la date officielle fixée par le gouvernement sous prétexte d’appartenir à tel ou tel système scolaire, a été également abordé ».

Sur le sujet, le ministre a affirmé : « Je ne suis pas contre qu’une école soit d’un régime étranger mais encore faudrait-il qu’elle respecte les normes et qu’elle ait les documents qui l’attestent au risque de semer le désordre dans le domaine. »

A cet effet, « une mission mixte IGE/ conseiller juridique et celui chargé de la législation scolaire est donc annoncée pour sillonner toutes les écoles concernées afin d’avoir une situation claire des écoles à régime étranger dans le pays ».

Par Abdou Lory Sylla pour guinee7.com