C’est après le dépouillement, aux environs de 21h, ce dimanche 4 février, que des militants ont détruit une urne provenant du bureau de vote Heliport 3, dans la commune de Dixinn, au quartier Belle vue.

C’est une urne fracassée et son contenu éparpillé çà et là qu’on a pu voir sur la chaussée.

Nous donnant des explications, un citoyen explique que c’est par peur que le chef de quartier qui est connu être du côté de la Mouvance présidentielle, ne s’adonne à la fraude sur les résultats qui déclareraient gagnant le parti adversaire “UFDG” : “ C’est après le dépouillement et qu’il fallait envoyer d’après les membres du bureau de vote, l’urne chez le chef de quartier, c’est là que les militants se sont opposés en estimant que l’urne devait directement aller à la mairie et pas chez le chef de quartier. C’est maintenant dans cette pagaille que l’urne s’est cassée.”

À remarquer que dans toutes les communes que nous avons pu sillonner, les jeunes lors du dépouillement, se sont érigés en gardien pour éviter la fraude.  C’est notamment le cas à Matam ou les jeunes ont suivi de près le dépouillement du bureau de vote, face Talibya, ou la liste Indépendante de Badara Koné est sortie en tête avec 92 voix, suivie de celle de l’UFDG avec 84 voix et le RPG avec 52 voix.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire