Selon un communiqué du ministère de la Justice guinéen, ‘‘Elie Kamano, interpelé dimanche 19 Février 2017, a été déféré ce lundi devant le Tribunal de première Instance de Mafanco où il a été présenté à un juge d’instruction qui l’a inculpé pour complicité pour attroupements illégaux conformément à l’article 632 du code pénal’’. Le communiqué précise qu’ ‘‘il a été mis en liberté sous contrôle judiciaire avant de repartir avec son avocat’’.

Focus de guinee7.com

2 Commentaires

Comments are closed.