Un collectif d’artistes devrait chanter  sur le site du projet Kaléta. Histoire de faire les éloges et montrer les efforts du Chef de l’Etat, Alpha Condé. Dans ce contexte le Président de la République aurait remis un montant  de 40 millions de francs guinéens à Elie Kamano et ses amis artistes. L’artiste avait déclaré avoir « bouffé cet argent, sans chanter ».

Interrogé sur la question par Guinée7 ce matin, l’artiste reggaeman s’exclame  et précise: « Encore cette histoire qui revient, je n’ai jamais reçu de l’argent de la main du Président de la République. Je l’ai dit. J’ai  reçu de l’argent de façon détournée. On m’a remis de l’argent et Sékouba Kandia était là. C’était pour aller chanter à Kaléta et j’avais été clair avec les gens de Kaléta. J’avais dit que je ne pouvais pas chanter devant le Président de la République et j’avais dit cela à la DPJ. »

Elie ne veut d’ailleurs plus parler de cette question. Il avait pourtant accusé le chef de l’Etat de vouloir le corrompre avec cet argent. Et quand on insiste pour le lui rappeler, il esquive: « Il y a autre chose, il y a ce sit-in que j’ai voulu faire. Il y a le soutien que  nous apportons à Malick Kébé et Abdoulaye M’Baye parce qu’il a de l’injustice. Je veux qu’on parle de ce sujet et qu’on oublie cette histoire des 40 millions.»

JB

Publicités

Laisser un commentaire