Sidya Touré (au micro)

 

L’Union des forces républicaines (UFR), parti membre de l’opposition guinéenne que dirige l’ancien Premier ministre Sidya Touré, va procéder à sa réorganisation interne les 7 et 8 juin prochains à Conakry en prélude à de futures élections, a appris APA samedi de bonnes sources.

Initialement prévu en mars dernier, puis reporté en raison de l’apparition de la fièvre Ebola, qui a fait une soixantaine de morts en quatre mois, le Conseil national de l’UFR aura lieu en début juin, suivant les consignes données par son leader

En deux jours, l’UFR compte réunir les fédérations de toutes les villes de l’intérieur du pays, plus les responsables des jeunes et les présidentes des femmes.

L’objectif, selon les proches de Sidya Touré, est d’insuffler du sang neuf au sein du parti, avant de s’engager aux prochaines élections locales et à la présidentielle.

L’UFR, est un parti d’obédience libérale, qui est dirigé par l’ancien Premier ministre Sidya Touré. Il est la troisième force politique en Guinée, d’après les résultats de la présidentielle de 2010 et les législatives du 28 septembre 2013.

APA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici